Kwame Nkrumah. Recueil de textes introduit par Amzat Boukari-Yabara

Né à Nkroful (actuel Ghana) en 1909, dans un milieu modeste, Kwame Nkrumah est le premier leader africain à conduire son pays, le Ghana, à l’indépendance. Ayant séjourné aux États-Unis dans les années 1930, il partage les brimades subies par les Noirs et le racisme quotidien dans ce pays. Il devient ainsi un ami proche des leaders afro-américains comme Martin Luther King. Partisan infatigable du panafricanisme, en tant qu’élément essentiel pour parachever l’autodétermination des pays africains, et premier soutien des mouvements de libération, Nkrumah appartient néanmoins aux figures tragiques de l’histoire de l’Afrique.

Alors que les militants panafricains qui reprennent son œuvre sont souvent présentés comme des utopistes, force est de constater que l’Afrique n’a pas connu depuis de projet plus concret et de personnage plus visionnaire que Kwame Nkrumah, le champion de la cause africaine.

Il meurt en exil en Roumanie en 1972 mais son portrait continue d’être aujourd’hui brandi par des millions d’Africain-e-s.

Ce petit livre présente quelques-uns des textes les plus pertinents à lire ou relire aujourd’hui de Kwame Nkrumah, notamment sur la nécessité de l’unité africaine, l’enjeu (toujours) crucial du Congo, le néo-colonialisme, le « consciencisme » et la guerre révolutionnaire.

A acheter directement sur le site du CETIM, 11 CHF, numéro 8 de la collection Pensées d'hier pour demain.

Cordialemement