Souveraineté alimentaire dans la coopération: huit fiches à télécharger

Les membres de la Plateforme souveraineté alimentaire (PSA) de la FGC publient un recueil de huit fiches pratiques développées pour concrétiser les différents principes de la souveraineté alimentaire.

 

Télécharger le PDF

 

Sous le titre «Pratiques et défis de la souveraineté alimentaire dans la coopération internationale», les huit fiches se déclinent ainsi:

> Vers une nouvelle éthique agro-alimentaire

> Modèles économiques, pérennité et entrepreneuriat

> Formation, démultiplication et diffusion des pratiques

> Approches et démarches de participation

> Organisations paysannes et réseaux

> Agroécologie pour une nouvelle politique agricole

> Accès au marché et commercialisation

> Vers des indicateurs pour piloter la mise en oeuvre de la souveraineté alimentaire.

Les fiches peuvent aussi être téléchargées ici.

 

Déclaration en faveur de la souveraineté alimentaire

La Plateforme sur la souveraineté Alimentaire (PSA) de la FGC fédère quinze organisations membres actives sur le sujet: Association Suisse-Cameroun, CETIM, E-changer Genève, FH Suisse, Genève Tiers-Monde, GRAD-s, Graine de Baobab, IRED, l'Alliance internationale pour la gestion de l'eau de pluie (IRAH), Jardins de Cocagne Solidarité Nord et Sud, Philéa, SeCoDév, Swissaid-Genève, Tourism for Help et Uniterre. Elle a publié Les familles paysannes sèment l’avenir» en 2017 et a rédigé la Déclaration en faveur de la souveraineté alimentaire, adoptée à l’unanimité par l’Assemblée générale de la FGC en 2019.

Cette Déclaration pose huit principes: priorité à la production locale; reconnaissance des droits des paysan·ne·s; droit d’accès aux ressources; participation des populations à la définition des politiques agricoles  pratiques agroécologiques; prix justes; commerce international équitable et accès à une alimentation saine et diversifiée.

La souveraineté alimentaire défend le mode de production des petits agriculteurs et agricultrices et leurs droits en encourageant leur reconnaissance sur le plan politique. Elle constitue un enjeu stratégique majeur pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies d'ici 2030: elle contribue à éradiquer la pauvreté (ODD 1), éliminer la faim (ODD 2), promouvoir la santé et le bien-être (ODD 3) et l’égalité des sexes (ODD 5), donner des emplois décents (ODD 8), réduire les inégalités (ODD 10), établir des modes de consommation et de production durables (ODD 12), lutter contre le changement climatique (ODD 13), préserver la vie terrestre (ODD 15), jeter les bases pour l’avènement d’une société pacifique (ODD 16) et établir des partenariats pour la réalisation des ODD (ODD 17).