Nouveau projet au Burkina Faso

Cet automne marque un tournant dans la collaboration entre Enfants du Monde et l’Etat burkinabé.

L’accès aux écoles publiques a réalisé de rapides progrès ces dernières années au Burkina Faso. Peut-être trop rapide, car l’amélioration de la qualité n’a pu suivre ce développement. Aujourd’hui, environ 50% des adultes ayant terminé leur scolarité primaire ne savent ni lire ni écrire. Enfants du Monde intervient depuis de nombreuses années au Burkina Faso en soutenant des écoles non étatiques. L’année 2017 marque le début d’une nouvelle collaboration avec l’Etat qui a fait appel à notre association pour trouver une solution afin d’améliorer la qualité de l’enseignement bilingue dans les écoles publiques également.

Avec l’appui technique et financier d’Enfants du Monde, le ministère de l’éducation a élaboré un programme de formation des formateurs d’enseignants et des enseignants du primaire. Le 19 septembre dernier, ce sont au total 30 enseignants et 30 directeurs d’écoles bilingues étatiques qui ont suivi un programme de formation d’une durée d’un mois, pour améliorer la qualité de leur enseignement.

En savoir plus sur le projet de formation