«Les familles paysannes sèment l'avenir»: une publication à lire en ligne

La publication Les familles paysannes sèment l'avenir, consacrée aux questions de souveraineté alimentaire en Afrique, est désormais disponible en pdf. Elle peut être téléchargée ici.

Mieux comprendre les enjeux liés à la souveraineté alimentaire dans les projets de développement, mettre en valeur des expériences et partager les bonnes pratiques, mais aussi tirer des leçons d’initiatives qui ont rencontré des difficultés: voilà l’ambition de cet ouvrage. Les quatre premiers chapitres sont consacrés aux questions du partage de la terre, à sa culture, à l’organisation des mouvements paysans et à leur mobilisation. Suivent 20 fiches thématiques qui présentent et analysent des projets dans plusieurs pays d’Afrique : le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, le Togo, le Niger, le Cameroun, la République démocratique du Congo, le Burundi, le Rwanda et l’Ouganda.

Les familles paysannes sèment l'avenir permettent au lecteur de mieux comprendre en quoi la construction de terrasses améliore l’exploitation des sols, pourquoi la valorisation des fermes-écoles ou le développement du maraîchage contribuent à ancrer les jeunes dans leurs territoires, comment de petits producteurs se sont organisés pour mieux maîtriser la filière du café. Les fiches reviennent également sur les enjeux de l’accès aux semences, de la diffusion des techniques d’agro-écologie ou des droits des femmes rurales.

Publié en 2016 dans sa version reliée, cet ouvrage collectif a été réalisé par les associations membres de la plateforme dédiée à la souveraineté alimentaire au sein de la Fédération genevoise de coopération (FGC), avec leurs partenaires dans les pays du Sud. Il constitue un plaidoyer en faveur de réels partenariats sud-nord de coopération et de la poursuite des expériences de capitalisation des savoirs.

 

 

Les ONG suivantes font partie de la plateforme dédiée à la souveraineté alimentaire à la FGC : l’Association Suisse-Cameroun, le Centre Europe-Tiers Monde (CETIM), Food for the Hungry Suisse (FH), Fondation RAFAD, le Groupe de réalisations et d’accompagnement pour le développement (GRAD’s), Genève Tiers-Monde (GETM), Graine de Baobab,  Innovations et réseaux pour le développement (IRED), les Jardins de Cocagne Solidarité Nord-Sud, le Service Coopération Développement (SeCoDév), Swissaid Genève, Terre des Hommes Suisse, Tourism for Help et Uniterre.

Plus d’informations sur la souveraineté alimentaire ici et