A Filmar, la FGC remet le Prix du public

Le documentaire colombien «Jérico, le vol infini des jours» a remporté le Prix du public du Festival Filmar en América Latina. Dimanche 3 décembre, à l'Auditorium Arditi, à l'issue de la 19e édition du festival, René Longet, président de la Fédération genevoise de coopération (FGC), a remis ce prix au film de la réalisatrice Catalina Mesa. Dotée d’un montant de 4000 francs, cette distinction est cofinancé par la FGC et Helvetas.

Tourné à Jérico, le documentaire dévoile les récits de pétillantes représentantes du troisième âge qui confient leurs histoires de famille, leurs amours, leurs espoirs, leurs joies et leurs peines à la caméra de la jeune réalisatrice.

Dans son discours, René Longet a rappelé que pour la FGC, «la culture est un axe clé du développement, car sans culture, sans identité, sans raisons de vivre ensemble, sans réflexion sur le vivre ensemble, comment penser coopérer, se développer, améliorer son sort?» Pour le président de la Fédération, «la culture nous rappelle aux fondamentaux : le développement sera humain ou ne sera pas. Et s'il est nécessaire de parler du Sud, il est encore plus important d’écouter ce que le Sud a à nous dire, en l’occurrence à nous montrer, dans toute sa diversité.»



Le film «Mala Junta» (Mauvaise influence), de la réalisatrice chilienne Claudia Huaiquimilla, a remporté le Prix du jury des Jeunes. Cette fiction relate l’histoire de Tano, adolescent en crise, envoyé chez son père dans la campagne chilienne. Il y rencontre Cheo, un jeune Mapuche avec lequel il se liera d'amitié. Ils dépasseront peurs et frustrations pour s'ouvrir au monde. Ce film fort a séduit les membres du Jury des Jeunes et leur mentor Jorge Cadena, jeune cinéaste colombien étudiant à la HEAD de Genève. Doté de 4000 francs, le prix du Jury des Jeunes est cofinancé par Terre des Hommes Suisse, Eirene et la Centrale Sanitaire Suisse Romande.

Le public pourra voir ou revoir ces deux films, le 17 décembre prochain, aux Cinémas du Grütli, à Genève:

- à 17h15 : «Jerico, le vol infini des jours», à la Salle Grütli-Simon

- à 19h00 : «Mala Junta», de Claudia Huaiquilmilla, à la Salle Grütli-Simon