Rencontre des «Journalistes amis du Sud» sur les élections présidentielles 2018 au Brésil

Date: 
05.09.2018 18:15
Lieu: 
Alliance Sud InfoDoc, Monbijoustrasse 29/31, Bern

Le Brésil a été marqué ces dernières années par des luttes sociales issues de la rue et une forte instabilité politique. La classe politique dans son ensemble fait l’objet de suspicion après de nombreuses révélations sur le degré de corruption dans le pays. Après avoir notamment entraîné la destitution de l’ancienne présidente Dilma Rousseff, pour maquillage de comptes publics et l’emprisonnement du très populaire Lula, lui aussi ancien président, c’est au tour de Michel Temer d’être la cible des magistrats. 

Où va le Brésil ? Quelles sont les revendications des mouvements sociaux ? 

Cette rencontre des journalistes amis du Sud sera une opportunité pour s’informer de la situation socio-politique brésilienne actuelle et de débattre des principaux enjeux des élections présidentielles qui auront lieu le 7 octobre prochain. 

Mercredi, 5. Septembre 2018 à 18.15 
Alliance Sud InfoDoc, Monbijoustrasse 29/31, Bern 

Invités
Djalma Costa coordinateur du programme Brésil d’E-CHANGER depuis 20 ans, il a une connaissance pointue des mouvements sociaux partenaires d’E-CHANGER. Educateur de formation, spécialisé dans la défense des droits des jeunes, il a fondé le Centre Interlagos pour la Défense des Droits de l'Enfant et de l'Adolescent - CEDECA Interlagos – où il occupe la fonction de directeur. Il est également consultant et conseiller de l’ONG « NIVA Assessorias » – dans l'État de Bahia – active dans le domaine des politiques publiques et des droits de l'homme. 
Sylvie Petter volontaire d’E-CHANGER au Brésil. Infirmière de formation, spécialisée en médecine tropicale, elle est partie en 2010 vers l’Amazonie brésilienne où elle s’engage dans l’amélioration de l’accès à la santé du peuple Yanomani et le plaidoyer auprès des instances étatiques. Elle dispose d’une profonde connaissance dans les dynamiques sociales et politiques des communautés indigènes brésiliennes. 

Langue: Les discussions, questions et réponses se déroulent en français et en allemand. La traduction du portugais est assurée.