21e édition de Filmar en America Latina

Lieu: 
Diverses salles de cinéma à Genève et dans la région

La 21e édition de Filmar en América Latina aura lieu du 15 novembre au 1er décembre. Cette année, plus de 80 œuvres cinématographiques, dont 16 films en compétition et des films en langues autochtones faisant la part belle aux peuples indigènes, seront projetées. Trois tables-rondes figurent également à l’affiche. Le public pourra débattre avec 25 invité·e·s venu·e·s d’Amérique latine et de Suisse. Le programme a été dévoilé au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue le 31 octobre.

 

Photos: FILMAR©Giancarlo Fortunato

Remise du Prix du public

Parmi eux, La cordillera de los sueños/La cordillère des songes, le dernier long-métrage du réalisateur chilien Patricio Guzmán, qui ouvrira le festival le 15 novembre, à l’Auditorium de la Fondation Arditi, en présence du Président du Conseil d’Etat de Genève Antonio Hodgers.

 

 

El viaje extraordinario de Celeste García/Le voyage extraordinaire de Celeste García, du cinéaste cubain Arturo Infante, clôturera cette 21è édition le 1er décembre. Lors de cette soirée à l’Auditorium Arditi, la FGC remettra le Prix du public, en partenariat avec Helvetas. Huit films sont en compétition pour le Prix du Public Focus Sud : A Febre (de Maya Da-Rin) ; Blanco en Blanco (de Théo Court) ; By the name of Tania (de Bénédicte Liénard et Mary Jimenez) ; Divino Amor (de Gabriel Mascaro) ; El concursante (de Carlos Osuna) ; La Llorona (de Jayro Bustamante) ; Niña errante (de Rubén Mendoza) et Solo (de Artemio Benki).

Le Prix du Jury des Jeunes Opera prima sera également remis par Terre des Hommes Suisse, Eirene Suisse et SWISSAID Genève.
 

Immersion dans des projets de coopération

Durant le festival, la FGC présentera son installation de réalité virtuelle 360° sur le monde, à la Maison des Arts du Grütli. Les vidéos pourront être vues du 16 au 19 novembre et du 22 au 26 novembre entre 17h et 20h.

Le dimanche 17 novembre à 17h, un vernissage aura lieu en présence du réalisateur Vincent de Vevey et de Catherine Schümperli Younossian, secrétaire générale de la FGC.

 

Filmar en idioma

Dans le cadre de l'année internationale des langues autochtones, Filmar proposera quatre oeuvres en langues autochtones (kichua, aymara, nahuatl, mazateco et mixteco), en partenariat avec Traditions pour Demain. Des films réalisés en Equateur, au Pérou et au Mexique, qui témoignent de la situation actuelle des peuples amérindiens. L’écart entre traditions ancestrales et modernité, ou l’héritage d’une culture et ses défis pour survivre, font parmi des thèmes abordés.

Infos pratiques

Lieux de projection à Genève: Les Cinémas du Grütli, Fonction: Cinéma, Cinélux, Nord-Sud et Spoutnik.

Programme complet ci-dessous et sur le site de Filmar.