1966-2016 : 50 ans de coopération internationale

La FGC a organisé divers événements tout au long de l’année 2016 qui ont eu pour objectif de faire le bilan de 50 années de coopération internationale, de sensibiliser les citoyens et citoyennes genevoises à la solidarité internationale et d’encourager l’engagement pour un développement durable dans les pays du Sud.

La FGC appartient aux Genevois et Genevoises qui souhaitent contribuer à un monde meilleur. Ces événements ont permis de rapprocher des publics différents, dans des lieux parfois inattendus, pour célébrer ensemble un demi-siècle de solidaritéplanétaire et réfléchir aux défis actuels et futurs.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

24 JANVIER : Lancement du livre Genève, l'esprit solidaire sur les 50 ans de la FGC

Cliquez ici pour en savoir plus
Pour commander l'ouvrage, cliquez ici

Revue de presse :

Tribune de Genève ici
Le Courrier ici
Gauchebdo ici
Revue Choisir ici
Versoix Régions ici

 

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

18 NOVEMBRE AU 4 DÉCEMBRE : FESTIVAL FILMAR EN AMERICA LATINA

Le public récompense EL MUNDO DE CAROLINA !

FILMAR a soumis 8 COUPS DE COEUR à l'avis des spectateurs. Après dépouillement des bulletins de vote, c'est le documentaire uruguayen El mundo de Carolina de la cinéaste Mariana Viñoles qui a conquis le public ! Un documentaire qui invite à la rencontre de Carolina, une jeune femme trisomique, et qui émeut par son humanité et son regard sensible.
La cinéaste remporte le Prix du Public, d'un montant de CHF 4'000.-, cofinancé par la Fédération Genevoise de Coopération et Helvetas. FILMAR félicite chaleureusement Mariana Viñoles et se réjouit de découvrir ses futurs projets !
Si vous l'avez manqué, le film sera projeté à nouveau le dimanche 18 décembre à 17h00 aux Cinémas du Grütli (salle Langlois).
 /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

MARDI 4 OCTOBRE à l'IHEID : table-ronde sur le thème “Les inégalités sont-elles une fatalité ? Solutions proposées par la société civile” dans le cadre de la 3ème Journée Genève Solidaire  

Si la communauté internationale a progressé pour ce qui est de sortir les populations de la pauvreté, les inégalités persistent. Il y a encore de vastes disparités dans l’accès à l’éducation, aux ressources économiques ainsi qu’à une relation homme-femme plus équilibrée. De plus, si les inégalités de revenus entre les pays ont pu être réduites, elles se sont en revanche accrues à l’intérieur des Etats. Nous avons proposé un débat sur le rôle de la société civile et son impact sur la réduction des inégalités dans les domaines de l’économie, du genre et de l’éducation.

Mots de bienvenue : René Longet, Président, Fédération genevoise de coopération
Introduction : Ambassadeur Pio Wennubst, Vice-directeur, chef du domaine Coopération globale, Département fédéral des affaires étrangères
Avec la participation de :
Gilles Carbonnier, professeur en économie internationale, Institut de hautes études internationales et du développement
Fabienne Lagier, secrétaire générale adjointe, Enfants du Monde
Jean Rossiaud, docteur en sciences humaines, Co-directeur du Forum démocratique mondial
Fatou Sarr, professeure, directrice du laboratoire genre et recherche scientifique, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar
Modératrice : Angélique Mounier-Kuhn, ancienne responsable de la rubrique internationale du Temps

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

MARDI 4 OCTOBRE au Club Suisse de la Presse : lancement de la publication GENÉVE SOLIDARITÉ SUD

Posdcast de la conférence de presse de lancement ici - Téléchargez la revue de presse du 4 octobre ici

Nouveau format 
La FGC vous invite à découvrir, en primeur, un outil statistique interactif et citoyen qui présente le palmarès des collectivités publiques pour 2015 en matière de solidarité internationale genevoise.

Pour consulter l'ePUB en ligne, suivez ce lien: http://tinyurl.com/zzyneqn

Des chiffres qui parlent
En 2015, le total des contributions allouées à la solidarité internationale par les collectivités publiques du Canton de Genève s’élève à environ 29.9 millions de francs suisses, soit une augmentation de 16.4% par rapport à l’année 2010, où il s’élevait à 25.7 millions de francs suisses. S'il est vrai que les collectivités publiques genevoises en font plus que tous les autres cantons, il ne faut pas oublier que cela est cohérent avec le rôle international de Genève qui héberge 98% de organisations internationales installées en Suisse. Genève est bien consciente du rôle qu'elle joue au niveau international, raison pour laquelle elle s'est dotée d’une loi sur le financement de la solidarité internationale qui fixe une cible de 0,7% des dépenses de fonctionnement de l’Etat. Depuis 2013 la constitution genevoise y a consacré un article, ainsi qu'un second sur la coopération entre les collectivités publiques et le secteur associatif.

Parmi les 45 collectivités qui ont répondu à l’étude, 14 ont alloué à la solidarité internationale 0.7% ou plus du total de leurs dépenses de fonctionnement en 2015. Il s'agit par ordre décroissant de  Russin, Bardonnex, Presinge, Cartigny, Carouge, Vandoeuvres, Puplinge, Plan-les-Ouates, Céligny, Meyrin, Laconnex, Onex, Bellevue, Chêne-Bougeries.

Il est également important de noter que 9 collectivités se situent entre 0.6 et 0.7%.

1'321 subventions ont été versées à 387 entités pour l'année 2015.

C’est le Burkina Faso qui a reçu le plus grand montant avec CHF 950’423.--, soit 3.17% des contributions. Le Népal figure également parmi les plus grands bénéficiaires, en raison du séisme récent.     

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

UN ITINERAIRE DANS LES ANDES AU PEROU, EN BOLIVIE ET EN EQUATEUR

Exposition en plein air sur le Quai Wilson, Genève, du 1er au 30 septembre, pour les 30 ans de Traditions pour Demain

L’exposition en plein air est organisée dans le cadre des 30 ans de Traditions pour Demain. Périple thématique, sur le terrain autour des partenaires de l’ONG dans trois des pays d’implantation de ses projets (le Pérou, la Bolivie et l’Équateur), elle décline la vie des Amérindiens au quotidien, dans sa grande diversité. Sans romantisme ni misérabilisme, sans détournement de l’authenticité de la vie andine, les photos et les textes permettent de découvrir la richesse et le sens des traditions et des savoirs, mines de solutions pour faire face aux difficultés du quotidien. Ils soulignent les valeurs profondément ancrées, les relations entre les générations, au village comme à la maison : le parler vrai de ces populations aujourd’hui et ... pour demain.

 

 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

5 JUILLET : CONFÉRENCE-DÉBAT
Organisée par Helvetas en partenariat avec la FGC dans le cadre de l'exposition photos "Destins en mains", cette conférence-débat avait pour thème Le Travail de développement dans les contextes fragiles : Peut-on contribuer au développement de pays où l’Etat est inexistant ? Travailler sur le long terme dans un pays déchiré par un conflit ? Quelles sont les difficultés auxquelles des organisations comme Helvetas et Equiterre sont confrontées ?

Interventions :
Mme Sylvaine Rieg, Directrice de programme d’Helvetas au Mali
M. Nicola Cantoreggi, Responsable de projet auprès d’Equiterre
Mme Sidonia Gabriel, Directrice du projet KOFF, Swisspeace

Modération : Romaine Jean, Rédactrice en chef Magazine à la RTS et membre du comité central d’Helvetas

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

1er au 25 JUILLET : EXPOSITION HELVETAS SUR LE QUAI WILSON 
Du 1er au 25 juillet, Helvetas a présenté l'exposition DESTINS EN MAINS GRANDJEAN-PHOTOGRAPHIES sur le Quai Wilson. Un hommage de Jean-Pierre Grandjean aux hommes et aux femmes qui, à travers le monde, travaillent de leurs mains pour améliorer leurs conditions de vie.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

NOUVELLE VIDEO EN LIGNE

A voir sur la chaîne viméo de la FGC : la captation de la pièce Dans la peau du monde filmée le 29 octobre 2016 à l'Espace Vélodrome de Plan-les-Ouates
Réalisation Damien Rossini Caméras Lorraine Hauenstein, Filipe Parracho, Damien Rossini 

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

20 AVRIL : RETOUR SUR LA VISITE DES PROJETS DE COOPERATION AU SENEGAL PAR 13 ELU.E.S DE 5 COMMUNES GENEVOISES

Soirée de retour d'information pour un échange auquel ont été conviés les associations membres de la FGC, les partenaires financiers, les médias et le public.

A lire dans le Courrier du 25 avril : “Des élus genevois dans le bain de l'aide” par Christophe Koessler
(cf Revue de presse Senegal à télécharger en bas de page)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

DU 12 AU 17 AVRIL : REPRISE DE Dans la peau du monde À GENÈVE AU THÉÂTRE DE LA PARFUMERIE

A écouter : l'interview des auteurs Nathalie Jaggi et Victor Delétraz dans le journal culture de Léman Bleu
(début à 3.50 minutes)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

4 ET 5 MARS : ATELIERS DE CAPITALISATION AVEC LES ASSOCIATIONS MEMBRES 

Dans le cadre de son anniversaire, la FGC a choisi de mener une réflexion sur ses 50 années de solidarité et ses perspectives. Elle a entrepris une démarche de capitalisation interne pour mieux comprendre les fondements, l’évolution et les perspectives de sa contribution face aux enjeux et au travail de développement et de coopération.

Les 4 et mars, 25 associations membres de la FGC ont pris part à un deux jours d'ateliers à L'Aubuson pour réfléchir ensemble au contenu du livre des 50 ans mais aussi mieux connaitre le travail de chacune.

 

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// 

DU 14 AU 20 FÉVRIER : VISITE DES PROJETS DE COOPERATION AU SENEGAL PAR DES ELU.E.S DES COMMUNES GENEVOISES

Deuxième temps fort des 50ans : la visite de projets de coopération au Sénégal avec une délégation de 13 élu.e.s dont un maire et deux conseillers administratifs de cinq communes genevoises (Genève, Grand-Saconnex, Lancy, Meyrin, Plan-les-Ouates) du 14 au 20 février. 

Les associations locales et projets visités: 

Institut Fondamental d’Afrique Noire, Université Cheikh Anta Diop
Projet : Laboratoire genre : Formation en ligne en genre et développement
Partenaire à Genève : IHEID et Espace Femmes International

EDEN, Guiédawaye
Projet : Education, sécurité et participation des enfants
Partenaire à Genève : Terre des Hommes Suisse 

Fédération Sénégalaise des Habitants, Djiddah Thiaroye Kao
Projet : Appui à la reconstruction dans la commune d’arrondissement de Djiddah Thiaroye Kao
Partenaire à Genève : urbaMonde

Keur Yakaar, La Somone
Projet : Centre de formation professionnelle aux métiers de l’hôtellerie
Partenaire à Genève : Tourism for Help

Centre Ecologique Albert Schweitzer (CEAS), N’Dande
Projet : Gestion de proximité des déchets de la communauté rurale de N’Dande
Partenaire à Genève : CEAS Genève 

GRAIM, Thiès
Projet : Appui à l’insertion socio-économique des jeunes (hommes et femmes) de Thiès par l’éducation et la formation professionnelle en agriculture urbaine et périurbaine
Partenaire à Genève : ACCED

Partagez leur expérience via le carnet de route de Yanik Marguerat

Une journaliste de la Tribune de Genève a aussi participé au voyage terrain dans le cadre d'un reportage sur les projets de coopération visités et publié plusieurs articles.
Revue de presse complète à télécharger en bas de page

Visite du projet GRAIM, commune de Thiès Nord

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LA REVUE DE PRESSE DU LANCEMENT

TV

2 février, Carrefours
Dans la peau du monde, création le 21 janvier Théâtre Forum Meyrin

21 janvier, Carrefours
Interview de Maribel Rodriguez, Secrétaire Générale de la FGC

RADIO

26 janvier, Radio Cité
Le micro-crédit pour aider les femmes au Congo.
Interview de Fanny Ukety, fondatrice de l'Association pour les femmes Ituriennes
Ecouter le podcast

22 janvier, Radio Cité
Interviews de François Longchamp, Président du Conseil d'Etat, René Longet, Président de la FGC et Georgia Rushton, comédienne de la Bande J
Ecouter le podcast

19 janvier, Radio Cité
Interview de Maribel Rodriguez, Secrétaire Générale de la FGC
Ecouter le podcast

PRESSE ECRITE

26 janvier, Le courrier
Lumière sur l'avenir du monde, par Christophe Koessler (à télécharger en bas de page)

20 janvier, Le courrier
Un jubilé qui célèbre l'aide aux populationds du Sud, par Marie Beer (à télécharger en bas de page)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LE PORTRAIT ET INTÉRESSANT PARCOURS DE MARIBEL RODRIGUEZ, SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA FGC

26 janvier, La Tribune de Genève
Sur les traces de Levi Strauss, par Laure Gabus (à télécharger en bas de page)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

LE NOUVEAU CLIP DE LA FGC POUR METTRE LE MONDE EN MOUVEMENT 

 

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

21 JANVIER 2016 : LANCEMENT AVEC LA CREATION DANS LA PEAU DU MONDE

Afin de sensibiliser le public aux enjeux mondiaux et à la solidarité internationale, la Fédération produit le spectacle Dans la peau du monde, créé spécialement pour l’occasion par les jeunes acteurs de la Troupe Bande J, la compagnie junior de théâtre physique de la Cie 100 % Acrylique. Dirigée par Evelyne Castellino et Nathalie Jaggi, la Bande J propose aux jeunes artistes de la troupe des créations engagées, exigeantes et pluridisciplinaires. 

Pour se glisser « dans la peau du monde », les jeunes artistes passionnés de la Bande J, Troupe Acrylique junior, cherchent à comprendre pourquoi il y a tant d'inégalités sur notre planète. En jouant, dansant et chantant, ils font résonner des histoires de vie. Ils se mettent à la place des plus démunis pour ouvrir un espace de prise de conscience face aux injustices de ce monde et tisser un lien solidaire entre le Nord et le Sud. Une jeunesse à fleur de peau, qui s'engage sur scène pour éveiller d'autres adolescents aux valeurs citoyennes et dessiner les contours d'un monde plus positif. Un questionnement essentiel qui ne peut laisser le public indifférent.

Aujourd'hui, plus que jamais, il est important de se réunir pour parler des valeurs qui font notre humanité et qui donnent confiance en la société de demain. Le besoin de reconnaissance vient avec la naissance et chaque être humain devrait avoir un « rôle » à jouer dans ce monde et une « scène » pour exister. Et pourtant ce respect fondamental de la vie est encore bien souvent méprisé. Du nord au sud, des personnes et des associations s'engagent pour que les plus pauvres puissent trouver une place pour vivre dans la dignité. Dans la peau du monde dénonce les inégalités, mais cherche aussi à décliner le thème de la solidarité au présent et au futur.

Distribution & crédits

Ecriture et conception Nathalie Jaggi Mise en scène Nathalie Jaggi, Evelyne Castellino Bande son, images et régie Jacques Zürcher Création lumières et régie Janos Horvath Costumes Eveline Vautravers
 Assistante danse Séverine Géroudet Intervenante chant Delphine Demeure
 Flyer et administration Evelyne Castellino 

La Bande J Troupe Acrylique Junior Basile Campanelli, Victor Delétraz, Eugénie de Weck, Arthur Fischer, Romane Golan, Baptiste Homère, Jeremy Huescar, Julie Irman,  Annaïk Juan-Torres, Elisa Marti, Marco Morganti, Jérémie Nicolet, Charlotte Piguet, Georgia Rushton, Alice Thévenoz, Lucien Thévenoz, Johan Walthert, Matthieu Wenger, Aline Zandona

Production Fédération genevoise de coopération Production déléguée Cie Acrylique Junior
Soutiens Commune de Meyrin, Commune de Plan-les-Ouates, Théâtre de la Parfumerie, Loterie Romande, Fondation Meyrinoise du Casino

En collaboration avec le DIP, la FGC a impliqué les écoles et proposé le spectacle dans le cadre de Ecole&Culture ainsi que des ateliers de sensibilisation avec deux de ses organisations membres : Solidar et ASSAFI. 

Découvrez dans ce court film le regard tout en finesse que ces jeunes posent sur l'engagement, sur les valeurs qui nous unissent et les situations qui nous indignent :

 

//////////////////////////////////////////////////////////////////