Partenaires financiers

Pour renforcer le lien avec les principales collectivités publiques qui la financent et la proximité avec leurs responsables politiques et administratifs, la FGC dispose de deux modalités principales : les collectivités publiques partenaires avec accord-cadre et celles sans accord-cadre.

 

Les partenaires avec accord-cadre

Les accords-cadres fixent le cadre de la collaboration et déterminent les engagements financiers.

D’une durée de quatre ans, ils permettent à la FGC de connaître les montants dont elle dispose pour financer les projets de ses associations membres, et lui donnent ainsi une visibilité à plus long terme des actions qu’elle peut soutenir.
Ces accords-cadres comprennent également un montant consacré au fonctionnement de la FGC.

En 2020, la FGC a signé des accord-cadres avec la DDC, le Canton de Genève, la Ville de Genève, la commune de Bernex, la Ville de Carouge, les communes de Chêne-Bougeries et de Confignon, la Ville du Grand-Saconnex, celle de Lancy, la commune de Meyrin, la Ville d'Onex, les communes de Plan-les-Ouates, de Pregny-Chambésy, de Satigny, les villes de Vernier, Versoix et Veyrier.

Les collectivités publiques genevoises et la Direction du développement et de la coopération (DDC) à Berne assurent la quasi totalité des fonds dont dispose la Fédération pour mener à bien ses actions propres et financer les projets des membres. Sans elles, l'action de la Fédération ne serait pas possible.

Au cours de l'année 2020, les accords-cadres avec la DDC, l’Etat de Genève et la Ville de Genève ont été signés pour les années 2021-2024. Les accords-cadres avec la commune de Chêne-Bougeries et la Ville de Lancy ont également été reconduits.

Les contrats de partenariat sans accord-cadre

En parallèle, la FGC reçoit chaque année le soutien financier additionnel d'autres communes genevoises. En 2020, les communes de Chêne-Bourg, Choulex et Meinier ont ainsi financé des projets via la FGC.


STATISTIQUES DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE DANS LE CANTON DE GENÈVE 

Tous les conq ans, la FGC publie les chiffres de la solidarité internationale dans le Canton de Genève. En 2015, plus de 29 millions de francs ont été consacrés à la solidarité internationale par les collectivités publiques genevoises, soit une augmentation de plus de 4 millions de francs par rapport au recensement effectué 2010.

Retrouvez le détail des statistiques 2015 par communes, thématiques, projets sur la publication numérique Genève Solidarité Sud.