Le MCI dans «Esprit solidaire»: documenter la pollution des eaux en Amazonie péruvienne

La première émission Esprit solidaire de 2021 est consacrée à un programme de surveillance environnementale soutenu par le MCI (Mouvement pour la coopération internationale) en Amazonie péruvienne. Dans cette vaste région vivent des communautés kichwas, qui vivent notamment de la pêche et de la chasse.

En partenariat avec la Fédération des communautés natives du Haut-Tigre (FECONAT), le projet vise à documenter notamment la pollution des eaux liée à l'industrie pétrolière, qui affecte directement les populations autochtones.

 

 

Actuellement, le MCI mène surtout des projets auprès des populations autochtones en Amérique latine (au Pérou et au Brésil en particulier), qu'il s'agisse de soutien aux organisations autochtones, de protection de l'environnement, de formation et de récupération des terres autochtones.