Une nouvelle vie pour l’exposition «Quitter le fleuve Sénégal – Paris, l’espoir du retour»

Lieu: 
Chemin du 23 août, 1205 Genève, sous l’immeuble de la Codha, Ecoquartier Jonction

L’exposition de Jardins de Cocagne-Solidarité Nord et Sud, «Quitter le fleuve Sénégal – Paris, l’espoir du retour», soutenue par la Fédération genevoise de coopération, a tourné dans une quinzaine de lieux entre 2002 et 2008.

La voilà ressuscitée: elle peut à nouveau être vue à l'Ecoquartier Jonction.

Si les conditions de la migration se sont empirées depuis, le thème reste d’actualité. L’exposition donne la parole aux migrants eux-mêmes. Oscar Baillif, dessinateur genevois, illustre la vie des migrants de retour dans la région du fleuve Sénégal et de ceux qui travaillent et vivent dans la région parisienne, ainsi que la tension entre les deux.

Les panneaux s’intitulent «Maison de femmes», «Quitter le village», «La France, pourquoi la France», «Le foyer», «Projets de migrants», «Le projet de retour», «Palabres», «Je suis revenu au village».

 

Plus d’informations sur le site des Jardins de cocagne